Festival de l'histoire de l'art
Proposez une intervention

Actualités, Articles & Vidéos

Filtrer le contenu

Appel à candidature pour la participation au jury du Prix Jeune Critique

Pour sensibiliser les jeunes à la diversité des formes d’expression cinématographiques, le Festival de l’histoire de l’art organise un prix Jeune Critique.

Le jury de ce prix sera composé de lycéens. Ces membres devront désigner un lauréat parmi une sélection de sept courts-métrages sur le thème « rencontre éphémère », en lien avec la thématique de l’édition 2013 du Festival.

La présentation au jury des films sélectionnés aura lieu, en deux séances, le samedi 1er juin au cinéma l’Ermitage. La projection de chaque film sera suivie d’une discussion avec le réalisateur. Le jury s’isolera ensuite pour débattre et choisir un lauréat, qui sera récompensé le 2 juin au château de Fontainebleau.

Les lycéens qui aimeraient être membre du jury du prix Jeune Critique doivent faire acte de candidature auprès de Mme Myoung-jin CHO, programmatrice de la section cinéma du Festival de l’histoire de l’art à l’adresse mail suivante : myoung-jin.cho@inha.fr

Retrouvez l’interview des membres du jury 2012

Programme du Prix Jeune Critique

La Copie de Coralie

de Nicolas Engel – France/2008/VF/22′ – Avec Serge Riaboukine, Jeanne Cherhal, Juliette Laurent

Monsieur Conforme, gérant du magasin de reprographie Copie Conforme, vit depuis trente ans dans le souvenir d’une femme disparue. Virginie, sa jeune assistante, décide de prendre les choses en main et affiche un avis de recherche sur les murs de la ville.

 

Fille du calvaire

de Stéphane Demoustier – France/2011/VF/20′ – Avec Denis Eyriey, Antoine Mathieu

Jérôme est tombé amoureux d’une jeune femme qu’il essaye de séduire. Jour après jour, il raconte l’évolution des opérations à son ami Patrick qui dispense ses conseils et vit par procuration les aventures de son cadet.

 

Leave not a cloud behind

de Pablo Gonzalez – France/2010/VF/7’15 » – Avec Avec Michael Schumacher , Lili Schackert, Martin Stange, Pia Zima, Marina Dessau

Christopher est dans le coma et rêve. Il rencontre d’autres rêveurs qui lui apprennent à contrôler ses songes. Il tombe amoureux de Mariana qui disparaît subitement. Celle-ci est insomniaque, elle ne peut pas dormir et ainsi retrouver son amant.

 

The Little Cat is Dead

de Pierre Core – France/2006/VF/26′ – Avec Elina Löwensöhn, Julie-Anne Roth, Arnaud Viard

Lise ne vit que pour sa fille Emma, qui en profite, et subit son ex, qui est odieux. Un jour, elle prend en stop Bettina, une jeune femme excentrique qui fait des trucs bizarres, comme se réchauffer sur les capots de voitures, se suicider pour voir ce que ça fait. Une rencontre comme un pas de côté. Et un pas de côté permet de changer de point de vue.

 

La Mécanique de la Grive

de Rossella Piccinno – France/2010/VF/10′ – Avec Antoine Ray, Maxime Lecluyse, Salomé Lecluyse

Une femme traverse une forêt en voyageant à l’intérieur de ses souvenirs. En se revoyant elle-même enfant avec son père à la chasse, elle revit la terreur des coups de fusil et l’envie d’être acceptée malgré le fait qu’elle ne soit pas un garçon. Pour la première fois, elle voit aussi son père avec des yeux différents en comprenant sa solitude et sa faiblesse. La Mécanique de la grive est un film qui parle de la famille, de la difficulté de grandir dans les attentes et de la déception des attentes déçues.

 

Ne m’oublie pas

de Katia Grivot – France/2008/VF/16′ 20 » – Avec Roger Van Hool, Annick Roux, Jacquy Darras

La mémoire de Max, soixante-dix ans, grand danseur de java, ne tient plus qu’à un fil. Les derniers souvenirs que la maladie ne lui a pas encore ravis, c’est à sa femme Lucette qu’il les doit. Car c’est Lucette qui sème à son insu post-it et cassette pense-bête sur son chemin. C’est aussi elle qui lui fait revivre, dimanche après dimanche, la magie de leur première rencontre, par amour pour celui qui l’a aimée, mais qui ne se souvient plus.

 

Le Naufragé

de Guillaume Brac – France/2009/VF/24′ – Avec Julien Lucas, Vincent Macaigne, Adélaïde Leroux

Luc part rouler à vélo pour tenter d’oublier ses problèmes. Une succession d’incidents le conduit à passer la nuit dans une petite ville de Picardie. Il y fait la connaissance de Sylvain, qui s’efforce de l’aider, pour le meilleur et pour le pire.

 

Les commentaires sont fermés.