Festival de l'histoire de l'art
Proposez une intervention

Le Festival

Collectionner

Andrew Kay Wormrath, Affiche pour la 25e exposition du Salon des Cent, détail Bibliothèque de lINHA, collection Doucet

Andrew Kay Wormrath, Affiche pour la 25e exposition du Salon des Cent, détail © Bibliothèque de l’INHA, collection Jacques Doucet, Estampes

Pourquoi collectionner?

Collectionner est un geste essentiel dans l’histoire de l’art, mais aussi une passion que chacun a pu éprouver dans son enfance. La collection parle des relations entre l’œuvre d’art et la société, entre les artistes et leurs commanditaires ou acheteurs, entre les amateurs privés et le public. Les premières attestations de cette pratique remontent à la Préhistoire, selon Leroi Gourhan: à Arcy-sur-Cure, dans l’Yonne, au Paléolithique supérieur, une série d’objets ont été recueillis et amassés pour leur aspect curieux : blocs de pyrite, coquille fossiles, cristaux de quartz. Pourquoi collectionner ? le but et le plaisir de la collection est-il le même pour un empereur romain, un roi de France ou un chef d’entreprise contemporain ? Collectionnent-t-ils pour eux seuls ou pour un public, et quel public ? En comparant les situations présentes et passées mais aussi en donnant la parole aux collectionneurs d’aujourd’hui, on cherchera à comprendre comment s’articulent passions privées et patrimoine, passages entre collections privées et collections publiques, ainsi que les différents modes de mécénat.

image page accueil Pl.8 [Cabinet de physique et de mécanique (ou des machines)] [vue générale]web2

Jean-Baptiste Courtonne, Le cabinet de Bonnier de la Mosson, Pl.8 [Cabinet de physique et de mécanique (ou des machines)] © Bibliothèque de l’Institut de l’histoire de l’art, collection Doucet

Rassembler le monde chez soi

Le balancement entre ce que l’on montre et ce que l’on cache est essentiel à toute collection. Collectionner signifie aussi mettre en scène des objets pour raconter une histoire, raconter l’histoire. La présentation des peintures, jusqu’au XXe siècle, par « écoles » nationales, les classements successifs des arts extra-européens, de l’ethnographie aux « arts premiers », ont rendu visible une histoire de l’humanité dont la validité doit être interrogée. La collection peut aussi se proposer de décrire le monde : aux XVIe et XVIIe siècles, les frontières poreuses entre sciences et arts font des merveilles de la nature des œuvres d’art, exposées dans des cabinets de curiosités ou chambres des merveilles, qui inspirent aujourd’hui des artistes. La quête de l’extraordinaire est d’ailleurs une motivation essentielle du collectionneur.

Artistes collectionneurs

Le Festival évoquera des collections hors-normes ou inattendues comme les collections d’édifices, les collections d’œuvres immatérielles etc. Si le thème permet d’explorer les relations entre les artistes et leurs collectionneurs, il invitera aussi le visiteur à inverser le regard et à montrer que les artistes eux-mêmes sont souvent collectionneurs. Des antiques de Michel-Ange aux œuvres d’art brut de Dubuffet, ces collections nourrissent et éclairent leur propre création. A tel point que le geste de collectionner peut être le principe même d’une œuvre, comme celle de Boltanski qui, en arrachant des objets quotidiens à leur fonction première et en les accumulant, change le regard du spectateur sur elle. Quand la collection elle-même devient une œuvre, c’est un geste premier de l’enfant qui est retrouvé.

Montreux Jazz Lab  © 2013 FFJM - Marc Ducrest

Montreux Jazz Lab © 2013 FFJM – Marc Ducrest

Une programmation variée

Le Festival verra se croiser sur ce thème les regards d’historiens de l’art, de collectionneurs, de marchands, mais aussi d’artistes, de philosophes et de psychanalystes. Plusieurs lectures montreront comment le collectionneur est devenu une figure littéraire (notamment Georges Pérec, Un cabinet d’amateur). Projections et concerts mettront à l’honneur une collection immatérielle que l’UNESCO vient d’inscrire au patrimoine mondial : les films de concerts, conservés depuis 1967, du Montreux Jazz Festival, partenaire en cette année où la Suisse est à l’honneur.

pour en savoir plus :