Festival de l'histoire de l'art
Proposez une intervention

Le Festival

Université de Printemps

Dans le cadre du plan national de formation du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, la direction générale de l’enseignement scolaire organise, en partenariat avec l’Institut national d’histoire de l’art, le Château de Fontainebleau et l’École du Louvre, la quatrième Université de Printemps d’histoire des arts adossée au Festival de l’histoire de l’art.

Sous le titre « À l’école de la collection », cette session a pour objectif de renforcer les liens et les échanges entre le monde universitaire, les professionnels de l’art et des musées et le monde éducatif : elle s’adresse aux inspecteurs en charge de l’histoire des arts dans les premier et second degrés, aux formateurs et aux enseignants qui la mettent en œuvre, aux délégués académiques à l’éducation artistique et à l’action culturelle, ainsi qu’aux étudiants et aux futurs enseignants. Elle s’ouvre très largement à tous ceux qui s’intéressent à l’histoire des arts et à sa pédagogie.

L’université de printemps explorera dans toute leur richesse les affinités qui existent entre l’école et la collection, en se concentrant sur les collections muséales dont la fréquentation par les professeurs et les élèves est en constante progression. Trois tables rondes et huit modules mettront en regard des interventions scientifiques et des présentations de projets pédagogiques menés en partenariat avec des musées, autour de quatre axes thématiques :

  la collection permanente : son histoire et les lectures qu’elle ne cesse d’inspirer ;

  le cabinet de curiosités : la collection comme démarche scientifique et anthropologique mais aussi la collection comme œuvre d’art, expression d’une passion pour le singulier ;

  le musée à l’école : les prêts d’œuvres de collections publiques, les collections de classe et les musées d’école, de lycée et d’université ; le patrimoine scolaire et les musées éducatifs ;

  la collection muséale à l’ère numérique : les ressources et les dispositifs virtuels des musées, avec les nouveaux usages individuels et collectifs qu’ils stimulent, notamment auprès du jeune public.

L’Université de printemps proposera ainsi une contribution, fondée à la fois sur une expertise scientifique et sur des exemples concrets, de l’histoire des arts au parcours d’éducation artistique et culturelle de l’élève créé par la Loi d’orientation et de refondation de l’école de la république du 8 juillet 2013.

Les traces des contributions de ces deux journées seront recueillies sous forme d’Actes et de fiches numériques qui seront diffusés de manière, à leur tour, à « faire école ».

pour en savoir plus :