Festival de l'histoire de l'art
Proposez une intervention

Le Festival

Art & Caméra

Art & Caméra, section cinématographique du Festival, valorise le cinéma en tant que médium artistique, transmet les savoirs de l’histoire de l’art par le biais du 7e art et établit un pont entre les historiens de l’art et le grand public.

Art & Caméra proposera une riche programmation d’environ 130 films et conférences autour de l’Espagne et du thème « Rire ». Enfin, à travers un focus sur l’art, Art & Caméra cherche à éclairer les liens existant entre le cinéma et les autres arts. Comment les cinéastes représentent-ils l’art et écrivent-ils ainsi à leur manière une histoire de l’art ?

flamenco un film de carlos saura

Carlos Saura, Flamenco, flamenco, 2010

Cinéma et Art

Art & Caméra cherche à rendre compte des nombreux et incessants échanges existant entre le cinéma et les autres formes d’art, à montrer comment les cinéastes et les autres artistes s’inspirent réciproquement. Art & Caméra veut ainsi montrer comment une idée, une proposition formelle née, par exemple, dans les arts plastiques peut être adoptée et réinterprétée par le cinéma. À l’inverse, Art & Caméra étudie comment le cinéma a pu influencer d’autres pratiques artistiques.

Art & Caméra propose également de s’interroger sur la façon dont les cinéastes représentent l’art et écrivent à leur manière une histoire de l’art. Ainsi, pour cette sixième édition, Art & Caméra présente une grande variété de films sur l’art, œuvres de réalisateurs tels que Clément Cogitore, Andy Guérif, Guillaume Massart, Lucas Vernier, Richard Copans. Les films programmés s’intéressent à tous les domaines artistiques : peinture, architecture, tableau vivant, photographie, musique, danse, etc.

Rire au cinéma

Entre le rire et les larmes
Dans le cadre du thème Rire, Art & Caméra propose de s’intéresser au traitement sur le mode comique d’événements tragiques. Dans des œuvres telles que Bienvenue Mr. Marshall de Luis Garcia Berlanga, M.A.S.H. de Robert Altman ou Le dictateur de Charlie Chaplin, la réflexion, la critique, la dénonciation, la lutte naissent de la distanciation que permet l’adoption d’un ton léger pour traiter de situations extrêmement dures.

Fluxus, rire de l’art
En 1962, George Maciunas publie le premier numéro d’un périodique intitulé « Fluxus », nom qui deviendra celui d’un mouvement artistique marqué par Dada. Les iconoclastes du groupe Fluxus, appartenant à des disciplines diverses, s’évertuent à exploser les limites des pratiques artistiques. Produisant du non art, ils placent la provocation, la dérision et la remise en question du rôle social de l’art au centre de leurs œuvres. Art & Caméra présente 32 films du groupe Fluxus dans leur format d’origine.

Espagne, pays invité

Pour sa sixième édition, Art & Caméra met le cinéma espagnol à l’honneur, dans toute sa richesse. Une rétrospective des films de l’incontournable réalisateur Carlos Saura permettra de revisiter son univers cinématographique à travers ses comédies ardentes sur l’époque franquiste et ses films sur l’art. Nous proposons également de redécouvrir les œuvres de ses compatriotes Luis García Berlanga, Pedro Almodóvar (avec notamment des films emblématiques de la Movida : Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier et Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ?) et Álex de la Iglesia.

Art & Caméra rend hommage au cinéma d’avant-garde espagnol en diffusant les trois films sur Miró de Pere Portabella et le Triptyque élémentaire de l’Espagne de José Val del Omar.

Jeune public

Art & Caméra continue son travail d’expliquer l’art aux jeunes par le biais du cinéma. En 2015, 2000 élèves sont venus au Festival pour assister aux séances scolaires. Le Prix Jeune Critique permet quant à lui à des lycéens de s’essayer au rôle de jury de cinéma (inscriptions auprès de festivaldelhistoiredelart@inha.fr).

Soutien à la création

Le Festival propose chaque année des ciné-concerts pour lesquels il passe commande d’une œuvre musicale. Il offre également l’occasion de devenir réalisateur en participant à l’atelier « filme avec ton mobile », qui permet de créer, sur les trois jours du Festival, un court-métrage du scénario au montage, projeté à la fin du Festival. Enfin, le prix Art & Caméra est décerné à un projet de film sur l’art en phase d’écriture. Cette initiative a pu voir le jour grâce au soutien du CNC, de l’Académie de France à Rome-la Villa Médicis et du Fresnoy-Studio national des arts contemporains.

 

pour en savoir plus :