Festival de l'histoire de l'art
Proposez une intervention

Le Festival

Jeune public et scolaires

Une offre spécifique pour famille et jeunes publics est proposées autour du “Rire”, de “l’Espagne” et des films sur l’art. Visites, ateliers, projections seront ouverts au jeune public dans une démarche d’éducation artistique et culturelle.

Visite jeune public

Visites et ateliers

Des visites et des ateliers de pratique artistique sont proposés aux familles et au jeune public : visites du château et des jardins, ainsi qu’ateliers de pratique artistique sur la thématique du « rire » et de l’Espagne.

Le vendredi, une programmation spécifique est proposée aux classes de l’école primaire au lycée
Des visites à destination des classes d’espagnol guident les élèves sur les pas des « grands d’espagne » ; dans le théâtre Napoléon III, ils découvrent la tradition bellifontaine des grands spectacles de cour, assistent à l’ascension de Molière à Fontainebleau, explorent la galerie François Ier avec le regard rieur de Rabelais. S’initiant au jeu de paume dans la salle historique, ils comprennent l’origine de l’expression « amuser la galerie », et révisent le répertoire de Molière sous la conduite d’un comédien du Français. Ils travaillent enfin l’expression faciale en fixant dans l’argile toute la gamme chromatique des rires de Triboulet, le mythique bouffon de François Ier immortalisé par Victor Hugo dans Le roi s’amuse.

Autant d’activités proposées au jeune public le samedi et dimanche, auxquelles s’ajoutent une création de masques sortis de l’imaginaire du peintre Miró et la mise en scène d’une marionnette géante représentant le plus hilarant des hidalgos espagnols : Don Quichotte ! Ateliers de maquillage clownesque et parcours jeu dans les cours et les jardins agrémentent cette découverte joyeuse de l’histoire de l’art.

Le petit théâtre de cour

Petits et grands sont aussi invités à découvrir les œuvres de 300 élèves dans le « Petit théâtre de cour », installé dans le fumoir de Napoléon III. Initiative originale d’éducation artistique en partenariat avec l’Éducation nationale et les Amis du château, ce projet a mobilisé des élèves du CP à la seconde tout au long de l’année. L’ambition est d’offrir au public la visite d’une loge d’amuseur royal qui, prêt à monter sur scène dans la minute, aiguise ses derniers « trucs » de rire et dispose ses accessoires scéniques. Né d’un parcours culturel d’un an sur les traces de Molière à Fontainebleau, il ressuscite la féérie des grands divertissements royaux, destinés à dérider un roi qui, « sans divertissement, est un homme plein de misères ».

Et au cinéma?

Art & Caméra va également à la rencontre du jeune public avec des films et des ateliers adaptés à un public du primaire au lycée. En 2015 ont été accueilli 2 000 élèves pour les séances scolaires. Afin de les initier à l’analyse filmique, Art & Caméra soumet sept courts métrages aux membres d’un jury lycéen qui décerne le prix Jeune Critique.

pour en savoir plus :