Festival de l'histoire de l'art
Proposez une intervention

Le Festival

Visites, concerts et spectacles

Ce n’est pas facile de faire rire un château, ni en apparence aisé d’évoquer l’Espagne dans un site patrimonial qui est la vitrine de l’histoire du goût français. Et pourtant !

Château de Fontainebleau

Le théâtre impérial du Château de Fontainebleau pendant une visite guidée, Festival de l’histoire de l’art 2015

Des divertissements de cour

Si le château de Fontainebleau est un palais de pouvoir qui a connu tous les souverains français depuis Saint-Louis, c’est aussi un lieu de divertissements où ont été reçus les plus prestigieux Grands d’Espagne. De Charles Quint à l’andalouse impératrice Eugénie, l’histoire ibérique s’y déploie en pages vivantes et colorées, croisant celle des plus grands « rois du rire » des cours royales, Molière en tête. C’est cette histoire que l’équipe du Festival se propose de raconter au public, grâce à ses excellents partenaires artistes, plasticiens, musiciens, comédiens, marionnettistes, conférenciers et étudiants en histoire de l’art…une programmation culturelle qui s’enrichit chaque année de nouvelles activités et rencontres artistiques, afin de donner à tous la possibilité de se cultiver en s’amusant.

Visites et médiation

Pour un week-end, Fontainebleau se transforme en « château en Espagne ». Plus de 100 visites guidées permettront au public de découvrir le château et son histoire à l’heure espagnole ! Avec le soutien de la RMN-GP et des conservateurs du musée, des visites seront organisées pour arpenter le château sous toutes ses coutures : théâtre impérial, Petits Appartements de Napoléon Ier ou encore boudoir Turc de Marie-Antoinette ouvrent leurs portes à tous. Des présentations de l’exposition temporaire, « Louis XV à Fontainebleau », seront proposées par les Amis du château de Fontainebleau.
Les visiteurs du château croiseront également sur leur chemin des étudiants de l’Ecole du Louvre pour une opération de médiation originale à la découverte ou redécouverte des lieux et œuvres phares du musée. D’autres élèves de l’Ecole du Louvre et des étudiants de l’université Paris-Sorbonne proposeront un programme de conférences inédites en écho à leurs recherches et au thème du Festival.

Sérénades andalouses, Comédie Française et tableaux vivants

Des concerts sont programmés en partenariat avec le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, consacrés à des sérénades andalouses, goyescas et autres suavités espagnoles, dans les espaces historiques du château de Fontainebleau.

Pour la première fois le Festival proposera des lectures en partenariat avec la Comédie française dans le théâtre municipal. Deux comédiens proposeront des lectures de l’œuvre de Molière à l’aune de la question du rire. Et si les tableaux vivants piquent votre curiosité, vous pourrez voir les Ménines prendre vie dans le Cour d’Honneur du château.

Le Festival se poursuit également à Milly-la-Forêt, vous pourrez y découvrir le Cyclop de Jean Tinguely et la Maison Jean Cocteau.

 

pour en savoir plus :