Festival de l'histoire de l'art
Proposez une intervention

Le programme du festival

Architecture et liturgie du Moyen Âge aux Temps Modernes : mutations fonctionnelles et formelles de l’espace sacré en Allemagne et en France. Une proposition des éditions Picard

02/06/2012 - 14h30 à 16h30 Château de Fontainebleau - Salle de la Belle Cheminée

Nulle église n’a conservé son état authentique. Loin d’être linéaires, les transformations des espaces religieux dépendent des traditions locales, des volontés d’assimilation et des réticences des ordres religieux. Si dans les grandes cathédrales et abbatiales des traditions médiévales se conservent, jusqu’à la fin du XVII è siècle au moins, l’époque qui suit le concile de Trente (1545-1563) tend de manière générale vers de nouvelles solutions, en conjuguant souvent des aspects traditionnels et novateurs. Parfois même en contradiction avec les règlements en vigueur, des innovations architecturales spectaculaires ont inauguré de nouveaux paradigmes, reflétant un dialogue entre un commanditaire érudit et son architecte. La multiplicité des solutions trahit cependant l’ambivalence de l’Église à l’égard de facteurs essentiels, comme par exemple la visibilité de l’autel. Tant pour l’affectation que pour le traitement formel des différents !
espaces, ces métamorphoses mettent en lumière les mutations des statuts sociaux et les revendications croissantes des pouvoirs temporels laïcs. Ainsi, depuis la Renaissance, des chœurs-mausolées donnent lieu à une autocélébration ostentatoire des princes et des riches commanditaires, non sans dénaturer foncièrement l’effet spatial.

À partir de multiples aspects inédits, ce débat vise à une mise en parallèle des occurrences en Allemagne, en France et en Italie, en s’interrogeant sur des acteurs principaux, les traditions locales ainsi que la circulation et la réception des programmes et des formes.

Tables rondes à découvrir également :

À voir aussi dans ce lieu :