Festival de l'histoire de l'art
Ma sélection Proposez une intervention

Le programme du festival

Collectionner le dessin aujourd’hui

30/05/2014 - 13h30 à 15h00 Château de Fontainebleau - Chapelle de la Trinité (160 places)

Peut-on dresser un portrait type de collectionneur de dessins ? Si l’on dresse un panorama des collectionneurs des siècles passés, on perçoit vite leur diversité, avec des spécificités qui relèvent aussi bien de leurs personnalités que des préoccupations de leur temps.
Cette diversité est encore très présente aujourd’hui et on pourrait presque dire qu’il y a autant de type de collections que de collectionneurs. Certains d’entre eux souhaitent s’inscrire dans la filiation des grands collectionneurs du passé, comme Pierre-Jean Mariette ou Philippe de Chennevières, d’autre font preuve d’une originalité qui témoigne des intérêts de notre siècle.
Pierre Jean Mariette qui a collectionné au XVIIIe siècle des œuvres anciennes de toutes les écoles était également sensible dans ses achats aux créations de son temps. Existe-t-il aujourd’hui deux types de collectionneurs, un pour le dessin ancien et un pour le dessin contemporain et quels sont les ambitions qui guident leur choix ? Devant la valorisation du dessin sur le marché de l’art depuis quelques années, voit-on apparaître de nouveaux critères d’acquisition liés aux valeurs commerciales des œuvres ?
Quoi qu’il en soit une des qualités incontestables du collectionneur de dessins est celle de découvreur : celle d’acquérir un dessin signé d’un artiste des siècles passés, qui va permettre de poursuivre nos connaissances en histoire de l’art, celle de rassembler un ensemble de feuilles permettant d’avoir un nouvel éclairage sur une époque ou un mouvement artistique précis, celle de découvrir les talents d’un jeune créateur.

 

Une table ronde sur les collections de dessins

Tables rondes à découvrir également :

À voir aussi dans ce lieu :