Festival de l'histoire de l'art
Ma sélection Proposez une intervention

Le programme du festival

De toutes les matières, c’est la peau qu’il préfère. Les paradoxes du tatoué

29/05/2015 - 15h00 à 15h45 Théâtre municipal - Foyer (80 places)

Le tatouage est un art paradoxal, avec des acteurs multiples : le tatoueur, le tatoué, son groupe social d’appartenance, le groupe social extérieur dont il se démarque en se faisant marquer. Partir de la matière de l’œuvre, sa peau, ouvre des perspectives à l’histoire de l’art et à l’anthropologie.

Conférences à découvrir également :

À voir aussi dans ce lieu :