Festival de l'histoire de l'art
Proposez une intervention

Le programme du festival

Le jardin de plaisir à la Renaissance : un art de la permanence sous le signe de l’éphémère

01/06/2013 - 13h00 à 14h00 L’Âne Vert Théâtre

Bien qu’il s’agisse d’une œuvre conçue pour l’éloge de la puissance dynastique aristocratique, dont une des composantes est sa longévité, le jardin renaissant est soumis à un même pouvoir temporel que la représentation théâtrale : le cyclique, le transitoire, voire l’éphémère. La matière végétale et artificialisée des « broderies » des parterres doit en effet être fréquemment renouvelée à cause de sa fragilité face à la rigueur des hivers et de sa dépendance à la versatilité de la mode. Parallèlement, il existe une déclinaison totalement artificielle et évènementielle de cet art dans le contexte des fêtes aristocratiques.

Conférences à découvrir également :

À voir aussi dans ce lieu :