Festival de l'histoire de l'art
Proposez une intervention

Le programme du festival

Le voyage d’Albrecht Dürer aux Pays-Bas (1520-1521)

01/06/2012 - 14h30 à 15h30 L’Âne Vert Théâtre

Pour renouveler sa pension annuelle que la ville de Nuremberg lui versait sur ordre de l’empereur défunt, Maximilien, Dürer entreprit en juillet 1520 un voyage à Aix-la-Chapelle pour assister au couronnement du nouvel empereur Charles Quint. Une fois ce problème résolu, il aurait pu regagner sa ville natale mais, dès son départ en compagnie de son épouse, l’artiste prévoyait visiter les Pays-Bas et y séjournait jusqu’en juillet 1521.

Ce fameux épisode de la vie de Dürer a été maintes fois décrit et commenté car son Journal de voyage est conservé, de nombreux dessins, dont un livre d’esquisses exécutées à la pointe de métal (démembré aujourd’hui) ainsi que quelques tableaux.

Dürer y rencontra des grandes personnalités politiques et culturelles, notamment les peintres Lucas van Leyden, Joachim Patinir ou encore Barent van Orley et il portait avec lui ses gravures pour les offrir ou les échanger.

Mais son insatiable curiosité le poussait à s’intéresser, bien au-delà des rencontres, à tous les phénomènes que les Pays-Bas offraient au visiteur : les paysages, les vues de ville, les costumes ou encore les œuvres d’art.

Alors que l’artiste présente dans son journal ce voyage comme un échec commercial, on constate chez les peintres néerlandais un intérêt accru pour les œuvres d’Albrecht Dürer : les nombreuses variantes et copies néerlandaises du Saint-Jérôme de Dürer peint à Anvers le prouvent bien (Lisbonne, Museu nacional de Arte antiga) ainsi que sa célébrité dans les écrits des humanistes et lettrés néerlandais. Encore à la fin du XIXe siècle, les artistes belges se montrent sensibles à certaines compositions du livre d’esquisses de Dürer.

Conférences à découvrir également :

À voir aussi dans ce lieu :