Festival de l'histoire de l'art
Proposez une intervention

Le programme du festival

Les normands grands voyageurs : entre Danemark, Normandie et Angleterre ; les voyages des ducs Normands à travers l’iconographie des manuscrits de la « Grande Chronique de Normandie » au XVe siècle

03/06/2012 - 12h00 à 13h00 MINES ParisTech - Salle 301, Bat P (50 places)

Nous proposons d’étudier ici les divers voyages et déplacements effectués par les ducs de Normandie et rois d’Angleterre à travers l’iconographie des manuscrits enluminés de la « Grande Chronique de Normandie » au XVe siècle. En effet, ceux qui seront nommés Normands, les hommes du Nord, apparaissent comme de grands conquérants mais aussi comme de grands voyageurs maîtrisant la mer et ses dangers. Après avoir été expulsés de leur pays d’origine, le Danemark, pour des  raisons de surpopulation les jeunes hommes sont contraints de partir en quête d’une terre à conquérir. Après une longue occupation de la Neustrie, le chef viking Rollon se voit remettre en 911 par le roi de France Charles le Simple la terre déjà occupée. Cette donation n’est pas désintéressée, Rollon et ses descendants doivent protéger cette terre de toutes nouvelle invasions, en contrepartie le territoire pourra être légué par Rollon à ses enfants. Une fois la dynastie ducale normande bien implantée et son pouvoir raffermi, les ducs se tournent une première fois sans succès vers l’Angleterre ; mais il faudra attendre le règne de Guillaume le Bâtard pour qu’une grande expédition soit organisée en vue de conquérir le territoire outre Manche. Après cela le duc de Normandie roi d’Angleterre devient un grand voyageur, ses obligations politiques l’amènent à parcourir ses divers territoires afin de les administrer au mieux. Au XIIe siècle sous les Plantagenêt le territoire anglo-normand s’étend de l’Ecosse au Pyrénées obligeant le souverain à passer la majeure partie de son temps sur les routes. A travers l’étude des cycles iconographiques présents dans les manuscrits de la « Grande Chronique de Normandie » produits au XVe siècle, nous verrons que le voyage du souverain occupe une place importante car il fait partie intégrante du fonctionnement de l’empire. Malgré les nombreuses craintes que suscite la traversée de la Manche nous verrons qu’elle est largement présente dans l’iconographie normande. Notre propos fera également référence aux Normands, qui ont choisis de quitter leur territoire pour se diriger vers la Sicile et l’Italie du Sud, ainsi qu’aux dernières recherches attestant de la présence de Normands en Russie. Les mondes médiévaux Normands sont très vaste et présente une administration complexe d’où le voyage ne peut être exclu.

Bibliographie :

Labory (Gilette), Les manuscrits de la Grande Chronique de Normandie aux XIVe et XVe siècles, Revue d’histoire des textes, Vol. 27, 28, 29, 1997-1999

De Bouärd (Michel), Histoire de la Normandie, Privat : Toulouse, 1978

Neveux (François), La Normandie des ducs aux rois, Rennes : Ouest France université, 1998

Conférences à découvrir également :

À voir aussi dans ce lieu :