Festival de l'histoire de l'art
Proposez une intervention

Le programme du festival

L’Hôtel des Postes de Fontainebleau : un modèle d’intégration urbaine

02/06/2017 - 13h00 à 13h3004/06/2017 - 13h00 à 13h30 Ville de Fontainebleau - Hôtel des Postes

Situé à proximité immédiate du Château, à l’angle de la rue de la Chancellerie et de la rue Dénecourt, l’hôtel des Postes de Fontainebleau constitue l’un des bâtiments remarquables de la ville, au même titre que l’église Saint-Louis ou la mairie.

Son architecture, que l’on peut qualifier d’éclectique tant son répertoire ornemental est disparate, présente quelques subtilités scénographiques. Ainsi, l’édifice est-il construit en briques et pierres à l’instar des bâtiments environnants et dépendants du château. Il en résulte une homogénéité architecturale, plaisante à l’œil, le bâtiment présentant une relative continuité visuelle avec les constructions qu’il jouxte.

De plus, on note que la façade de l’hôtel des Postes est disposée légèrement en retrait par rapport à la rue Dénecourt. Aussi, afin de clôturer le jardin de Diane qui borde l’édifice, l’architecte choisit non pas de faire élever un mur aveugle, mais une série de trois arcades agrémentées de grilles. Ce dispositif permet aux Bellifontains de bénéficier d’une vue agréable sur le jardin anglais depuis la rue. L’hôtel des Postes s’insère ainsi parfaitement dans le tissu urbain existant, dans le contexte particulier de sa situation topographique.

C’est à Jean-Marie Boussard dit Jean Boussard (1844-1923), ancien élève de l’École des Beaux-arts, que l’on doit cet édifice. L’architecte entre au service de l’Administration des Postes par arrêté ministériel en date du 9 février 1878. Il réalise pour le compte de cette administration plusieurs constructions, notamment celles des hôtels des Postes d’Angers, de Bordeaux et de Fontainebleau. Ce dernier est érigé en 1893 comme le rappellent les chiffres inscrits sur le cartouche qui surmonte l’entrée.

Auteur de nombreux bâtiments en région parisienne, et de manière plus sporadique en province, Jean Boussard s’est également fait connaitre par ses écrits tels que L’Art de bâtir sa maison (1887), ou Études sur l’art funéraire moderne (1881). Au regard de ses autres réalisations – qu’il s’agisse d’immeubles de rapport, de bureaux de Poste, ou d’hôtels particuliers – on peut affirmer sans crainte que l’hôtel des Postes de Fontainebleau constitue l’une de ses compositions les plus réussies.

Visites guidées à découvrir également :